FidelityConnects

La reprise après la pandémie selon une perspective canadienne : Maxime Lemieux

July 15, 2020

Le gestionnaire de portefeuille Maxime Lemieux fournit une mise à jour sectorielle alors que les investisseurs canadiens guettent les signes d’une reprise soutenue de l’économie. M. Lemieux, gestionnaire de portefeuille du Fonds Fidelity Frontière Nord, est à l’affût d’occasions dans chaque secteur. Il souligne qu’il a été fort intéressant de rechercher des entreprises dont la croissance s’est accélérée en raison du virus. Avant la pandémie de COVID-19, M. Lemieux allouait 5 % du portefeuille du Fonds aux liquidités, qu’il a utilisées pour acquérir des sociétés de qualité pendant la période de volatilité. Au cours des derniers mois, il s’est graduellement départi de ses positions défensives pour étoffer ses placements dans les sociétés susceptibles de tirer parti de la reprise. Le 8 juillet, le gouvernement fédéral canadien a publié un rapport selon lequel un déficit record de 343 milliards de dollars est à prévoir pour l’exercice 2020-2021. Un déficit d’une telle ampleur n’a pas été enregistré depuis les années 1940, et M. Lemieux estime que la plupart des pays seront également confrontés à des déficits colossaux. 

Date : 9 juillet 2020